Le 15 août de chaque année, la ville de Savalou célèbre la fête de l’igname ; une fête coutumière qui prend de plus en plus d’ampleur.  A l’origine, le peuple savalois organise cette fête pour remercier la providence pour l’abondance de la récolte.

Pour le peuple Mahi de Savalou, groupe socio-ethnique basé dans le centre du Bénin, cette fête de la nouvelle igname devenue une rencontre touristique est aussi une occasion de vouer un culte aux ancêtres pour avoir favorisé la saison qui a permis la bonne récolte de l’igname.

Une délégation de l’Association MEWI-HONTO a pris part à la célébration de cette année qui a connue une dimension internationale par la présence du sénateur de New York avec sa famille. Cela été l’occasion pour lui d’établir un contact physique avec l’origine de ses aïeux. Etaient également présents l’Ambassadeur de l’UNESCO, des ministres du Gouvernement et selon la tradition des « têtes couronnées » locales.

Pour agrémenter cette fête, le peuple de Savalou organise plusieurs activités traditionnelles que sont, différents cultes et prières publics animés de chants, louanges et danses culturelles.

Related Projects